Le check-up des dangers naturels suisse n’est optimisé que pour les tablettes et ordinateurs. Merci de votre compréhension.

Type de bâtiment*
Dans quel domaine souhaitez-vous recevoir des conseils ? Choisissez!
Situations*
Parties de bâtiment*
Bâtiment et situation
Autour du bâtiment
Sous-sol
Façade
Toit
Dangers naturels*
masquer
afficher

Voici ce que vous pouvez faire pour protéger votre bâtiment

Voici les recommandations relatives à votre sélection.

Les mesures que vous pouvez prendre...

  • L'eau arrive toujours à se frayer un chemin : faites attention à ce que l'eau ne puisse pas pénétrer dans les locaux protégés via une canalisation, des gaines de conduits ou des bouches d'aération.

  • Pensez aussi à protéger l'ascenseur : de l'eau dans la cage d'ascenseur peut bloquer ce dernier et mettre en danger les personnes qui s'y trouvent. Définissez la position de repos de l'ascenseur au-dessus du niveau de protection et assurez-vous que l'ascenseur ne descende pas en cas d'inondation.

  • Lorsque vous rendez votre bâtiment étanche contre les inondations : veillez à ce que les parois et les sols résistent à la pression de l'eau et à ce que le bâtiment ne puisse pas être soulevé par la pression de l'eau. Faites vérifier ce point par un ingénieur civil.

  • Si votre bâtiment est situé près d'un cours d'eau : placez vos objets, par exemple les containers à ordures ou les piles de bois, à un endroit protégé pour qu'ils ne puissent pas être emportés et boucher des passages d'eau comme des ponts ou des endroits étroits.

À quoi vous pourrez encore penser à l'avenir...

  • Nettoyez les écoulements des balcons, terrasses et toits plats régulièrement pour que l'eau puisse toujours bien s'évacuer. Nettoyez aussi vos gouttières une fois par an.

  • Pensez également aux objets qui ont une valeur sentimentale, par exemple les albums photo ou les souvenirs.

    Ne stockez aucun objet sensible à l'eau ou de valeur dans les locaux pouvant être inondés.

  • Si votre bâtiment est situé près d'un cours d'eau : placez vos objets, par exemple les containers à ordures ou les piles de bois, à un endroit protégé pour qu'ils ne puissent pas être emportés et boucher des passages d'eau comme des ponts ou des endroits étroits.

Ce que vous pouvez encore faire en cas d'urgence...

  • Fermez surtout les fenêtres de toit, mais aussi les autres fenêtres et les portes, si un orage menace.

  • Le verre des vitres est nettement plus résistant que le matériel des stores. Aujourd'hui, les services météorologiques transmettent en général les alertes orage assez tôt.

    Remontez toujours les stores quand l'orage menace. Assurez-vous que quelqu'un le fasse si vous êtes absent.

     

  • Tant qu'aucune mesure de protection constructive n'est prise : gardez à portée de main en cas d'urgence suffisamment de sacs de sable et de film plastique pour rendre étanches les ouvertures. Exercez-vous à utiliser les sacs de sable avant une situation d'urgence. Il faudrait mettre en place les sacs de sable dès que les prévisions météorologiques deviennent critiques.

  • Si de grosses masses de neige se sont accumulées sur le toit : renseignez-vous auprès d'un ingénieur civil des environs pour savoir s'il est nécessaire de déblayer. Si oui, faites de préférence déneiger votre toit par des professionnels. Veillez à ce qu'aucune charge unilatérale ne soit exercée sur la surface en question.

  • Stockez les meubles de jardin et autres objets non attachés, par ex. les trampolines ou tables de ping-pong, à l'abri des intempéries. Sécurisez-les de manière à ce qu'ils ne puissent pas s'envoler et causer des dégâts.

  • Après un orage, préparez-vous au suivant : enlevez a posteriori les feuillages et autres objets des conduites d'évacuation d'eau pour éviter qu'elles se bouchent.

Vous avez masqué ces recommandations

Les mesures que vous pouvez prendre...

À quoi vous pourrez encore penser à l'avenir...

Ce que vous pouvez encore faire en cas d'urgence...