Intégration dans le terrain

En l’intégrant de manière optimale dans le terrain alentour, vous pouvez protéger le bâtiment de l'effet direct des chutes de pierres, des avalanches et des laves torrentielles en réduisant les surfaces de parois extérieures concernées et donc à renforcer.

En cas de danger lié à des avalanches et à des pierres ou blocs qui chutent ou volent, prévoyez un placement abaissé du corps de bâtiment dans le terrain alentour. Un cas particulier est le «toit-terrain» : L’avalanche passe alors par-dessus le bâtiment. Placer le bâtiment de manière abaissée par rapport au terrain alentour permet également de protéger le bâtiment des laves torrentielles de grand volume, éventuellement en combinaison avec un remblai. La pression générée dans la zone d’influence du remblai sera réduite, mais il faudra prendre en compte le surcroît de pression dû à la poussée des terres.

Un placement surélevé est généralement préférable en cas de danger lié à l’eau et à de petites laves torrentielles ou à des pierres et blocs qui roulent ou glissent.

S'applique aux dangers naturels suivants:

Retour

Si vous changez de profil, vous accéderez à une mise en page et à un niveau de détail du contenu différents.

Changer de profil