Réalisation : garantir qualité et plus-value

Les fondations, les murs extérieurs, le saut de loup sont scellés contre l'extérieur

Même si la planification est déjà bien avancée, la protection des dangers naturels peut encore être améliorée. Bien qu’en règle générale, les prescriptions doivent être appliquées telles que définies dans l’étude de projet, il est recommandé d’étudier à nouveau le concept de protection et de vérifier qu’il est complet et actuel. Si des lacunes devaient être constatées, il faut alors les communiquer de manière transparente et trouver des solutions adaptées.

Il convient de prêter une attention particulière aux éléments suivants :

  • Le respect des normes, une réalisation soignée et une documentation complète sont le b.a.-ba d’une protection efficace contre les dangers naturels.
  • La direction des travaux est la garante. Il est recommandé de poser des questions, de vérifier certains éléments et de demander conseil à des experts indépendants plutôt deux fois qu’une.
  • Solutions simples pour une protection efficace dans un projet de construction avancé : Matériaux et produits testés à la grêle, dispositif de commande des stores automatique, si nécessaire contre-pentes, seuils ou barrières de rétention automatiques pour la protection contre les crues de l'entrée du garage souterrain.
  • En cas de déficit de protection, évaluer avec le maître d’ouvrage et un spécialiste des dangers naturels les mesures au moyen desquelles les objectifs de protections peuvent être atteints et s'il y a lieu d'imposer des restrictions d’utilisation.
  • En présence de mesures de protection mobiles, une organisation d’urgence fait partie intégrante du concept de protection. Dans ce cadre, il convient de considérer particulièrement les responsabilités et la conservation de la fonction de protection sur la durée (alarme, maintenance, gestion, entraînement).

Aides pratiques :

Si vous changez de profil, vous accéderez à une mise en page et à un niveau de détail du contenu différents.

Changer de profil