Exploitation : assurer une protection fiable de longue durée

Déneigement professionnel sur un toit plat dans des situations d'enneigement exceptionnelles

En tant que premières personnes de contact du maître d’ouvrage, les architectes ont la possibilité d’influencer notablement le processus afin qu’un bâtiment soit sûr en matière de dangers naturels – et cela en évitant au maître d’ouvrage des frais et désagréments.

Offrir au maître d’ouvrage un soutien pour une protection fiable sur la durée :

  • Plans de service et d'entretien pour les éléments mobiles et systèmes de commande, pour le déblaiement dans les règles de l’art des feuilles mortes, de la neige, etc.
  • Plans d'intervention et d'exercice pour les mesures de protection mobiles avec des responsabilités claires en matière d'alerte, de maintenance et d'entretien.
  • Lors de rénovations ou d'un changement d'affectation, évaluer si le bâtiment dispose toujours d’une protection suffisante contre les dangers naturels, et le cas échéant quelles mesures doivent être prises.
  • Lors de petites transformations et rénovations, profiter de la possibilité d’améliorer dans le même temps la protection du bâtiment ; p. ex. en cas de rénovations énergétiques, utiliser des produits testés contre la grêle. Les transformations sur des parties de bâtiments ayant une fonction de protection (p. ex. portes résistantes aux crues, paroi antisismique) nécessitent un remplacement équivalent et une manipulation conforme.

Aides pratiques :

Si vous changez de profil, vous accéderez à une mise en page et à un niveau de détail du contenu différents.

Changer de profil