Stratégies de protection contre les avalanches et le glissement de la neige

  • Le danger pour les personnes et les valeurs matérielles peut être réduit considérablement si l’on prend des mesures de conception et de renforcement. Intégrez le bâtiment au terrain pour qu’il soit protégé de manière optimale et choisissez la forme et l'orientation du bâtiment de sorte qu’il ne subisse pas de pressions importantes. Évitez de créer des ouvertures dans la paroi extérieure exposée aux avalanches. Planifiez un mode d’implantation résistant pour les parois extérieures et les ouvertures permanentes côté avalanche et ne prévoyez, pour les locaux dans ce secteur, que des affectations avec durée de séjour brève.
  • Une digue d’interception ou de déviation en amont du bâtiment peut réduire considérablement les mesures à prendre. Veillez à ce que la digue n’augmente pas le degré de danger sur les terrains voisins.
  • Une étrave suffisamment dimensionnée constitue une mesure de protection très efficace pour un nouveau bâtiment. S’il reste une séparation spatiale entre l’étrave et le bâtiment, il ne sera pas nécessaire d'effectuer de grandes modifications au niveau de ce dernier. Il est important que le bâtiment soit bien intégré dans le terrain derrière l’étrave pour qu’aucune surface de paroi extérieure ne dépasse de l’étrave. Veillez à ne pas déplacer le danger vers les terrains voisins.
  • La construction d’un bâtiment sous forme de toit-terrain représente une mesure de protection très efficace, tout comme l’étrave. Les changements effectués au niveau du bâtiment sont toutefois plus importants. La lumière ne peut pas pénétrer du côté de la paroi extérieure exposée aux avalanches, ce qui influence l'affectation des locaux intérieurs. Planifiez un toit renforcé, qui puisse dévier les forces dues à l'avalanche et à l’accumulation de la neige dans les fondations via le système porteur.
  • Vous pouvez protéger efficacement les nouveaux bâtiments contre les avalanches poudreuses avec peu de mesures, par exemple en évitant que la surface des fenêtres soit trop importante. Concevez les surfaces des fenêtres et du toit de manière renforcée afin qu’elles résistent à l’effet de souffle de l’avalanche. Évitez aussi que le toit et la façade présentent des saillies ou faites en sorte de les réduire à un minimum (forces d'aspiration !).
  • En prenant des mesures de protection contre le glissement et la reptation de la neige (piliers de soutènement, trépieds) au niveau de la pente devant le bâtiment, vous pouvez réduire considérablement le danger. Vous pouvez obtenir une protection supplémentaire en plaçant suffisamment haut les fenêtres côté pente et en renforçant les parois extérieures et les ouvertures concernées. Placez les affectations d’espaces extérieurs comme les terrasses ou les places de jeux côté.
Objectifs de protection

Retour

Si vous changez de profil, vous accéderez à une mise en page et à un niveau de détail du contenu différents.

Changer de profil