Joints entre les différents éléments de construction et séparation des différents bâtiments

Séparez les murs en maçonnerie non porteurs des ossatures par des joints afin que la maçonnerie sensible à la déformation et le système porteur ne s’influencent pas négativement (pour éviter la formation de « baies » dans la maçonnerie). Pour les joints, choisissez un matériau aussi souple que possible, par exemple des balles en caoutchouc d’une largeur suffisante. N’oubliez alors pas d'arrimer tous les éléments de construction pour éviter qu’ils ne basculent ou ne tombent (voir ENIE).

Les joints entre des bâtiments voisins doivent aussi être réalisés dans les règles de l'art et doivent être assez gros pour que les deux bâtiments ne puissent pas entrer en contact. Des amortisseurs et des ressorts peuvent réduire la transmission des vibrations dans le cas d’exigences très élevées.

S'applique aux dangers naturels suivants:

Retour

Si vous changez de profil, vous accéderez à une mise en page et à un niveau de détail du contenu différents.

Changer de profil