Écrans de protection contre les chutes de pierres

Digue / mur / cuvette de rétention : Les digues en terre peuvent absorber des énergies de chute supérieures à 10 000 kJ. Elles représentent la mesure de protection la plus efficace contre les chutes de blocs. Par contre, elles prennent beaucoup de place, car la surface au sol d’une digue doit être très importante, en particulier si la hauteur de vol des composantes en mouvement est élevée. En utilisant des constructions en blocs, en gabions ou en géotextile, on peut aménager des remblais très raides d’un côté ou des deux côtés.

Filet en câble d'acier ou filet tournant : De nos jours, les filets en câble d'acier et les filets tournants peuvent absorber de très grosses charges de service, jusqu’à 5000 kJ. Mais ils doivent être remis en état après un événement afin de remplir à nouveau leur rôle de protection. La preuve de résistance pour les filets de protection est apportée par un essai de type selon Baumann, R. (2018). L’examen porte sur des filets répartis en 9 classes d’énergie, de 100 kJ à 5000 kJ. Les résultats des essais de type avec les forces déterminantes des câbles sont publiés par l’OFEV. Pour dimensionner les fondations et les ancrages, les forces maximales mesurées lors de l’examen sont majorées de 30%, puis ces forces de remplacement sont introduites dans les calculs au titre de valeurs caractéristiques Fk, selon la norme SIA 260, chiffre 3.2.2.2.

S'applique aux dangers naturels suivants:

Retour

Si vous changez de profil, vous accéderez à une mise en page et à un niveau de détail du contenu différents.

Changer de profil