L'étrave comme mesure de protection contre les avalanches

L’étrave permet de protéger un objet tel qu'un bâtiment ou un pylône. Elle est placée directement sur l'objet ou juste devant ce dernier. Les masses de neige sont scindées et acheminées de part et d'autre de l'objet à protéger. Attention : le danger peut être accru dans la direction où l’avalanche est déviée ! L’angle d'ouverture maximal ne doit pas excéder 60° (voir charge statique dans la situation de danger 3). L’étrave doit être suffisamment haute pour ne pas être submergée par l’avalanche. Ce paramètre sera calculé en tenant compte de l’épaisseur de la neige déposée naturellement et de la hauteur d’écoulement de l’avalanche. Lorsqu’une étrave est placée directement le long d’un objet menacé sous la forme de murs en aile, il n’est pas nécessaire d’appliquer d’autres mesures sur le bâtiment lui-même. Sinon, il y a lieu de prendre en considération les actions exercées habituellement par la pression et par les frottements sur les parois latérales.

S'applique aux dangers naturels suivants:

Retour

Si vous changez de profil, vous accéderez à une mise en page et à un niveau de détail du contenu différents.

Changer de profil