Stratégies de protection des bâtiments existants contre les avalanches et le glissement de la neige

  • Prévoyez un renforcement du système porteur et des ouvertures concernées. Obturez de manière permanente les ouvertures de trop grande taille et difficiles à renforcer suffisamment. Examinez aussi l'affectation de l’espace extérieur.
  • En situation de danger lié à un glissement de neige ou à de petites avalanches, protégez le bâtiment existant avec une digue d’interception ou de déviation. Veillez à ce que les mesures de protection que vous planifiez n’augmentent pas le degré de danger sur les terrains voisins.
  • L’étrave est une mesure de protection très efficace et peu coûteuse, surtout si aucune adaptation n'est nécessaire au niveau du bâtiment lui-même (distance / lumière incidente entre l’étrave et le bâtiment). Veillez à ce que les mesures de protection que vous planifiez n’augmentent pas le degré de danger sur les terrains voisins et prévoyez éventuellement d’adapter l'affectation de l'espace extérieur.
  • Les bâtiments menacés par des avalanches poudreuses peuvent être protégés au moyen de mesures au niveau du toit, des éléments en saillie et des ouvertures. Quand vous rénovez votre toit, choisissez des tuiles lourdes ou des modes de construction peu vulnérables et protégez les ouvertures concernées au moyen de structures renforcées (verre renforcé, ensemble verre-cadre-maçonnerie renforcé).
  • Si le bâtiment est uniquement menacé par le glissement et la reptation de la neige, le danger peut être localement réduit au moyen de piliers de soutènement ou de trépieds. Obturez et renforcez les fenêtres et parois extérieures côté pente.
Objectifs de protection

Retour

Si vous changez de profil, vous accéderez à une mise en page et à un niveau de détail du contenu différents.

Changer de profil