Protégez-vous des tempêtes hivernales

Durant la saison froide, les tempêtes sont fréquentes. En Suisse, le vent peut alors souffler jusqu’à 200 km/h et causer de gros dégâts. Des mesures de protection simples et les bons réflexes permettent déjà de vous mettre en sécurité et de protéger votre maison.

Formation des tempêtes hivernales

Bâtiment au bord du lac en cas de vent fort

L'air est toujours en mouvement et la compensation permanente de la température et de la pression entre des masses d'air voisines génère du vent. L’air froid afflue vers les zones d’ascension de l'air chaud. Plus la différence de température entre les masses d'air est importante, plus ce phénomène se produit rapidement. Comme les écarts de température sont les plus importants entre le pôle Nord et l’Équateur à la fin de l'automne et en hiver, c'est durant cette période que les tempêtes sont les plus fréquentes. Les tempêtes hivernales en Europe prennent naissance dans l’Atlantique Nord, où l’air froid et sec du nord rencontre l'air chaud et humide du sud et forme un tourbillon dépressionnaire. Au-dessus de la mer, l’air peut absorber beaucoup d’humidité, qui se condense en refroidissant et forme des nuages. La force d’une tempête hivernale dépend aussi de l'humidité des masses d'air, en plus de leur température. Davantage d’humidité dans l'atmosphère implique un phénomène météorologique plus énergique et plus dynamique. Il est donc supposé que le réchauffement climatique va causer la multiplication des tempêtes et des fortes précipitations.

Vitesse du vent en Suisse

Bâtiments exposés au vent dans les montagnes lors d'un fœhn

Même si le vent peut souffler très fort lors des orages estivaux ou des épisodes de fœhn, ce sont les tempêtes hivernales qui causent les plus importants dégâts en Suisse. Les valeurs en pointe de rafale sont particulièrement importantes, car si la vitesse du vent double, sa force s'en trouve démultipliée. Partout en Suisse, le vent peut atteindre 140–200 km/h, voire 250 km/h dans les Alpes et aux endroits exposés. Les vents les plus violents jamais enregistrés en Suisse ont soufflé à 190 km/h sur le Plateau et à 268 km/h en montagne (source : MétéoSuisse). Enregistrer des valeurs aussi extrêmes est très fastidieux et les pointes de rafales sont souvent sous-estimées.

Effets sur les bâtiments

L'effet du vent sur un bâtiment dépend fortement de sa hauteur, de la topographie ainsi que de la densité des constructions et de la végétation des environs. Même des vents nettement moins violents que les valeurs extrêmes mentionnées plus haut peuvent causer des dommages au toit et à la façade et mettre en danger les personnes. Le pignon et les bordures du toit, les angles du bâtiment et les côtés sous le vent sont particulièrement exposés. Le vent peut souffler des deux côtés sur les avant-toits et les édifices ouverts comme les abris à vélo et exercer ainsi des contraintes particulièrement importantes. La vidéo ci-après vous montre la manière dont agissent les forces du vent :

Si vous cliquez sur ce bouton, des vidéos de YouTube seront intégrées sur l’ensemble du site internet. YouTube pourra dès lors collecter des informations à votre sujet.

Protégez-vous

Mettez-vous à l'abri à l'intérieur d'un bâtiment dès que la tempête se lève. Fermez bien toutes les portes extérieures et remontez bien les stores et les volets roulants. Si ce n'est pas possible, évitez de rester trop près des arbres ou des bâtiments. Les vents forts peuvent casser les troncs des arbres, voire les déraciner. Des tuiles ou d'autres matériaux peuvent se détacher et tomber du toit. D'autres objets mobiles comme les meubles de jardin ou les trampolines peuvent s’envoler et vous blesser.

Utilisez l'app « Alarme-Météo » pour être informé des tempêtes en approche.

Protégez aussi votre maison

Lors d'une forte tempête, un arbre tombe sur le toit d'une maison et un trampoline s'envole

Les bâtiments construits en Suisse selon les normes en vigueur sont généralement bien protégés contre les tempêtes. Les exemples tragiques de toits effondrés restent rares et sont souvent dus à des défauts de construction. Exigez de vos partenaires de construction qu’ils respectent ces normes (en particulier la SIA 261), aussi pour l'ensemble des éléments de l’enveloppe du bâtiment. C’est particulièrement important pour les surfaces de toiture, les façades ventilées et les installations de toit ou de façade.

Les objets mobiles qui s'envolent, comme les tables de ping-pong ou les meubles de jardin peuvent endommager votre maison et les bâtiments voisins.  Arrimez-les donc avant la tempête ou rangez-les dans un endroit protégé.

Les propriétaires de bâtiments devraient faire contrôler leur toiture régulièrement par des spécialistes afin que les tuiles détachées ou en mauvais état ou d'autres éléments de construction puissent être réparés ou remplacés à temps.

Faites dès maintenant le check-up des dangers naturels et vérifiez le degré de danger à votre emplacement.

Check-up des dangers naturels

Retour

Si vous changez de profil, vous accéderez à une mise en page et à un niveau de détail du contenu différents.

Changer de profil