Limiter les dommages en cas d’événement naturel

Dans certaines situations, il n’est pas possible de protéger de manière fiable les bâtiments existants contre les inondations. Par exemple, si une étanchéification extérieure provoque d’importants dommages subséquents suite à la poussée d’Archimède (rupture des parois extérieures ou des fondations).

En prenant les mesures suivantes, vous pouvez limiter les dommages en cas d’événement naturel :

  • Veillez à ce qu’aucune personne ne se trouve dans les pièces inondées. Il peut être nécessaire de revoir les affectations prévues initialement.
  • Pour les sols, parois et toits dans des pièces susceptibles d'être inondées, choisissez des matériaux qui ne craignent pas l'eau et qui sont solides et faciles à nettoyer.
  • Placez les installations techniques (aussi le chauffage/aération, etc.) à des niveaux protégés des inondations ou placez-les sur un support surélevé.
  • Positionnez les installations électriques suffisamment haut.
  • Aménagez les citernes à mazout et les dépôts de bois de chauffage au-dessus de la hauteur maximale d’inondation ou prenez les mesures nécessaires contre la poussée d’Archimède.

Retour

Si vous changez de profil, vous accéderez à une mise en page et à un niveau de détail du contenu différents.

Changer de profil