Protéger les sauts-de-loup, les ouvertures d'aération et les soupiraux

La position en hauteur des ouvertures et l’étanchéification du côté extérieur sont déterminantes pour prévenir les entrées d’eau dans le bâtiment en cas d’inondation. Les sauts-de-loup, les soupiraux et les ouvertures d'aération représentent souvent des points faibles. C’est pourquoi il convient de les surélever et de s’assurer que le côté extérieur est parfaitement étanche. Les sauts-de-loup doivent être étanches aussi par le dessous et permettre l'évacuation de l'eau. Plutôt que de les surélever, il est aussi possible d’installer une fermeture permanente, par exemple au moyen d’un revêtement en verre.

S'applique aux dangers naturels suivants:

Retour

Si vous changez de profil, vous accéderez à une mise en page et à un niveau de détail du contenu différents.

Changer de profil