Effondrement et dolines

Source : G. Franciosi

Ce qui peut arriver

Le 20 % de la surface du territoire suisse est situé dans des régions karstiques, donc au-dessus de roches calcaires. Les roches de calcaire ou de gypse en contact permanent avec de l’eau en circulation peuvent se dissoudre et se lessiver. Des cavités se forment alors dans le sous-sol et s'agrandissent progressivement. La surface du sol peut se tasser petit à petit au-dessus de ces cavités ou s’effondrer subitement : des dolines se créent alors, des déformations en forme d’entonnoir dans la surface du sol. Au-dessus des dolines et à proximité, la stabilité des bâtiments et la sécurité des personnes à l’intérieur peuvent être compromises.

Voici comment vous protéger

Sur terrain nu, on voit très bien les dolines la plupart du temps. Évitez la proximité immédiate des entonnoirs de dolines, particulièrement en présence de signes d'un mouvement de tassement actif (par ex. végétaux arrachés au bord). Dans des cas extrêmes, la surface du sol peut s'effondrer subitement, par exemple sous le poids d’un véhicule ou si des travaux affaiblissent encore plus la stabilité du sol. L'eau est le principal moteur de la formation et de l'agrandissement des cavités dans le sous-sol. Le danger d'effondrement peut donc être accru pendant ou après de fortes précipitations ou la fonte des neiges, ou en cas de fuites de conduites d'eau. Les dommages secondaires constituent la principale source de danger, par exemple dans des bâtiments qui risquent de s’effondrer.

Voici comment protéger votre bâtiment

Il est très important de déceler assez tôt un danger potentiel d’effondrement. Faites examiner la nature et la stabilité du sous-sol par un géologue ou un géotechnicien si votre parcelle se situe dans une région karstique. Attention : beaucoup de dolines ont été comblées avec des matériaux de déblaiement ou des déchets verts, voire utilisées comme décharges, et sont donc très difficiles à reconnaître comme telles.