Documentation SIA D0260 - Intégration des dangers naturels dans la conception et la planification de bâtiments

Les informations publiées sur cette page sont à appliquer en lien avec la documentation SIA D0260. Vous trouverez ici les liens mentionnés dans la documentation ainsi que des indications complémentaires.

La documentation SIA D0260 est disponible dans le shop SIA.

Protection-dangers-naturels.ch pour les architectes et les spécialistes

La plateforme « Protection contre les dangers naturels » comprend, en plus des informations pour les maîtres d’ouvrages et les propriétaires, des informations ciblées à'intention des directeurs généraux et des architectes (avec accent sur les concepts de protection) ainsi que des spécialistes :

Informations concernant le chapitre « Démarche de principe »

Objectifs de protection

Dans la présente documentation, les classes d’ouvrages – à ne pas confondre avec les catégories d’ouvrages – sont appliquées comme critères de classification face à tous les dangers naturels. Plus un ouvrage appartient à une classe élevée, mieux il devrait être protégé.

  • Objectifs de protection recommandés pour des bâtiments résidentiels et commerciaux (CO I). La norme prSIA 261/1:2018-05 « Actions sur les structures porteuses – Spécifications complémentaires » (publication en 2020) définit un événement survenant tous les 300 ans comme objectif de protection pour tous les dangers naturels gravitationnels (inondation, glissement de terrain, lave torrentielle, chute de pierres, avalanche) et la CO I. Pour les CO II et III, les objectifs de protection sont plus élevés. Ces objectifs se trouvent sous la phase 21 (norme SIA 112:2014 « Modèle: Étude et conduite de projet ») pour les différents dangers naturels.
  • Objectifs de protection prescrits : voir directives cantonales et communales ainsi que la norme SIA 261:2014 « Actions sur les structures porteuses » concernant les tempêtes, la neige et le séisme.

Facteurs d’importance et majorations de la hauteur pour la CO I : voir la norme SIA pr261/1:2018-05 « Actions sur les structures porteuses – Spécifications complémentaires » (publication en 2020)

Aperçu classes d’ouvrages

Gradation des classes d’ouvrages (extratit de la norme SIA 261:2014 «Actions sur les structures porteuses»)

Ce tableau ne s’applique pas aux ouvrages soumis à l’ordonnance sur les accidents majeurs qui requièrent une étude de risque. Pour ces ouvrages, les actions dues aux dangers naturels gravitaires et les règles régissant l’établissement de projets adaptés à ces dangers seront fixées dans le cadre de l’étude de risque.

Objectifs de protection pour CO II et CO III, objets spéciaux / objets exposés à un risque particulier

L’usage particulier ou la fonction particulière d’un ouvrage peut requérir des exigences de protection plus élevées, p. ex. un hôpital doit rester opérationnel lors d’un événement extrême. De manière similaire aux objectifs de protection classifiés pour les séismes selon la norme SIA 261:2014, le projet de consultation de la norme prSIA 261/1:2018-05 « Actions sur les structures porteuses – Spécifications complémentaires » (publication en 2020) prévoit une classification des objectifs de protection également pour tous les dangers naturels gravitationnels. Les exigences pour les CO II et CO III sont plus élevées en ce qui concerne la sécurité structurale et l’aptitude au service :

Facteurs d’importance et majorations de la hauteur pour les CO II et III : voir la norme SIA prSIA 261/1:2018-05 « Actions sur les structures porteuses – Spécifications complémentaires » (publication en 2020)

Outre la subdivision en classes d’ouvrages, des autorités définissent certains usages et qualifient des bâtiments d’objets spéciaux ou d’objets exposés à un risque particulier, en procédant comme avec les classes d’ouvrages. Cette approche concerne en particulier le danger de crue, de glissement de terrain, de lave torrentielle, de chute de pierres et d’avalanche.

Première étude du danger

Objectifs de protection

Objectifs de protection recommandés pour des bâtiments résidentiels et commerciaux (CO I).

Facteurs d’importance et majorations de la hauteur pour les CO II à III : voir la norme SIA prSIA 261/1:2018-05 « Actions sur les structures porteuses – Spécifications complémentaires » (publication en 2020)

La documentation D0260 donne davantage d’explications sur les objectifs de protection et les classes d’ouvrages. La rubrique Informations concernant le chapitre « Démarche de principe » apporte aussi des compléments sur le sujet.

Cartes des dangers cantonales

HTML Imagemap Kantonale Geoportale Graubünden Bern Bern Bern Valais Vaud Vaud Vaud Vaud Ticino Ticino St. Gallen St. Gallen St. Gallen Zürich Fribourg Fribourg Luzern Aargau Uri Thurgau Thurgau Schwyz Jura Neuchâtel Solothurn Glarus Basel-Landschaft Obwalden Nidwalden Genève Schaffhausen Appenzell Ausserrhoden Zug Appenzell Innerrhoden Fribourg Vaud Obwalden Basel-Stadt Schaffhausen Solothurn Fribourg Solothurn Schaffhausen Appenzell Innerrhoden Genève Basel-Landschaft Fribourg Bern Appenzell Innerrhoden Thurgau Bern Solothurn Fribourg Bern Genève St. Gallen

Pour les bâtiments appartenant à la CO II ou III, ainsi que pour les objets spéciaux, la zone de danger résiduel doit aussi être prise en considération (événements extrêmes).

Inondation

Carte de l’aléa ruissellement

La carte de l’aléa ruissellement donne des informations sur les voies d’écoulement et montre les endroits où l’eau pourrait s’accumuler, p.ex. dans des dépressions ou contre des obstacles.

vers le géoportail fédéral (geo.admin.ch)

Légende
Légende

Attention : Cette carte est un produit de modélisation. Il est important de réaliser un contrôle de plausibilité des voies d’écoulement sur le terrain pour pouvoir en faire une interprétation correcte : en effet, le modèle ne tient pas compte des bords de trottoirs, des bordures, ni non plus des passages souterrains ou sous voie. La carte suisse de l’aléa ruissellement n’a pas de force obligatoire en droit. Elle est une donnée de base technique et a un caractère indicatif. Informations complémentaires:

 

Carte des dangers liés aux crues

Glissements de terrain, laves torrentielles, chutes de pierres, avalanches

Cartes des dangers : glissements de terrain, laves torrentielles, chutes de pierres et avalanches

Grêle

Degré de danger de grêle en Suisse

Période de retour 50 ans

Objectif de protection pour des bâtiments résidentiels et commerciaux (CO I) : prériode de retour de 50 ans (en regle générale RG 3)

Au moins une fois tous les 50 ans, il faut compter, pour chaque emplacement de bâtiment, avec des grêlons de taille égale ou supérieure à la taille indiquée par région.

Période de retour 100 ans

Objectif de protection pour la CO II et III : prériode de retour de 100 ans

Au moins une fois tous les 100 ans, il faut compter, pour chaque emplacement de bâtiment, avec des grêlons de taille égale ou supérieure à la taille indiquée par région.

Tempête

Carte « Valeur de référence de la pression dynamique » (SIA 261:2014, annexe E)

Neige

Carte « Altitude de référence pour les charges de neige » (SIA 261:2014, annexe D)

Séisme

Liens et autres informations structurées par phase SIA (norme SIA 112 « Modèle : Étude et conduite de projet »)

1 Définition des objectifs

11 Énoncé des besoins, approche méthodologique

Les principes d’une planification en fonction des dangers sont à considérer dès les premières phases du projet.

Questions essentielles pour l'élaboration d'approches méthodologiques relevant de la conception :

  • Que peut-il se passer ? (Analyse des risques)
  • Qu’est-ce qui est acceptable ? (Objectifs de protection)
  • Que faut-il faire ? (concepts de protection)


Voir aussi Informations concernant le chapitre « Démarche de principe » à propos des objectifs de protection et « Première étude du danger » en vue de définir les conditions liées à l’emplacement géographique.

Exemples à suivre

La meilleure protection des bâtiments n'est pas forcément celle qui se voit. Une approche particulièrement prometteuse consiste à intégrer les dangers naturels dès le début du projet.

Divers exemples à suivre pour les crues et d’autres dangers naturels.

2 Études préliminaires

21 Définition du projet de construction, étude de faisabilité

Inondation

Source : Mobiliar Lab für Naturrisiken / Multirotors Team / CC BY-SA 4.0 (Mémoire collective des inondations)
Source : Mobiliar Lab für Naturrisiken / Multirotors Team / CC BY-SA 4.0

Hauteur de protection

La hauteur de protection doit être au moins égale à la hauteur d’incidence.

Hauteur d’incidence = hauteur d’écoulement + hauteur de retenue ou des vagues


Publication U. Suter (2013): «Definition der Schutzhöhe beim Objektschutz Hochwassergefahren - Regelanwendung» Suter Hydro Engineering AG, Meilen.

Facteurs d’importance et majorations de la hauteur pour les CO II à III : voir la norme SIA prSIA 261/1:2018-05 « Actions sur les structures porteuses – Spécifications complémentaires » (publication en 2020)

Classes d’étanchéité selon SIA 272

Il y a lieu d’examiner si le concept de protection applique la classe d’éanchétéchoisie en fonction de l’utilisation du bâiment jusqu’àla hauteur de protection préue.

Situations de danger typiques et informations de fond :

Normes et outils de travail - Inondation

Glissement de terrain, laves torrentielles, chutes de pierres, avalanches

Source : Th. Egli, Egli Engineering AG
Source : Th. Egli, Egli Engineering AG

Facteurs d’importance et majorations de la hauteur pour les CO II à III : voir la norme SIA pr261/1:2018-05 « Actions sur les structures porteuses – Spécifications complémentaires » (jusqu’à la parution de la SIA 261/1 en 2020, les ingénieurs peuvent obtenir des renseignements auprès du bureau de la SIA)

Aperçu mesures de protection - glissements, laves torrentielles, chutes de pierres, avalanches :

Situations de danger typiques et informations de fond :

Normes et outils de travail - glissement de terrain, laves torrentielles, chutes de pierres, avalanches

  • Norme SIA 261/1:2003 « Actions sur les structures porteuses - Spécifications complémentaires » / prSIA 261/1:2018-05 (publication en 2020)
  • OFEV (2016): Protection contre les dangers dus aux mouvements de terrain. Aide à l’exécution concernant la gestion des dangers dus aux glissements de terrain, aux chutes de pierres et aux coulées de boue. Office fédéral de l’environnement, Berne. L’environnement pratique n° 1608: 98 p.
  • Documentation SIA D0262 Glissements de terrain, laves torrentielles, chutes de pierres/blocs/glace, avalanches, lawinen, pression de la neige (en planification)

Grêle

Source : AEAI
Source : AEAI

Recherche de la résistance à la grêle d’éléments de construction (Répertoire grêle) : repertoiregrele.ch

Si vous cliquez sur ce bouton, des vidéos de YouTube seront intégrées sur l’ensemble du site Internet. YouTube pourra dès lors collecter des informations à votre sujet.

Dispositif de commande « Protection grêle – tout simplement automatique »

En Suisse, les stores à lamelles extérieurs sont particulièrement souvent endommagés par la grêle. Mais ils ont un avantage décisif par rapport à d'autres parties de l'enveloppe du bâtiment : Dès qu'on les remonte, le potentiel de dommages devient nul.



Si vous cliquez sur ce bouton, des vidéos de YouTube seront intégrées sur l’ensemble du site Internet. YouTube pourra dès lors collecter des informations à votre sujet.

Normes et outils de travail - grêle

Tempête

Source : NSV
Source : NSV

Animation : les effets du vent sur le bâtiment

Si vous cliquez sur ce bouton, des vidéos de YouTube seront intégrées sur l’ensemble du site Internet. YouTube pourra dès lors collecter des informations à votre sujet.

Normes et outils de travail - tempête

Neige

Source : GVG / B. Meuli
Source : GVG / B. Meuli

Normes et outils de travail - neige

Séisme

Source : M. Jordi, VKF
Source : M. Jordi, VKF

Carte des classes de terrains de fondation

Carte du périmètre des microzonages sismiques spectraux

Normes et outils de travail - séisme

  • Norme SIA 261:2014 « Actions sur les structures porteuses »
  • Norme SIA 269/8:2017 « Maintenance des structures porteuses - Séismes »
  • Dépliant « Construire parasismique en Suisse. Pourquoi et comment ? »
  • Dépliant « Notre bâtiment est-il suffisamment résistant aux séismes ? Vérifier et améliorer la sécurité parasismique : quand et pourquoi ? »

22 Procédure de choix de mandataires

Les stratégies de solution envisagées par le projet pour aborder les dangers naturels sont-elles convaincantes ?

  • Quelles exigences doivent concrètement être remplies pour qu’une construction tienne compte des dangers naturels ?
  • Il est primordial d’aborder de manière transparente les risques résiduels et les éventuelles restrictions d’utilisation.

3 Étude du projet

31 Avant-projet

Voir les bases fixées dans la phase 2 Études préliminaires.

Sur la base des stratégies de solution, il convient de préciser de manière concrète les concepts de protection généraux dédiés à tous les dangers naturels importants. Si ce n'est pas déjà fait : prendre contact avec l’autorité en charge de la construction et habilitée à délivrer les permis afin de connaître le genre et l’ampleur des obligations à respecter.

32 Projet de l’ouvrage

Les bases et les résultats issus de la phase 31 sont-ils encore valables ? Procéder à une mise à jour si besoin.

33 Procédure de demande d’autorisation / dossier de mise à l’enquête

Transmettre les éléments suivants avec la demande d’autorisation de construire (selon les prescriptions cantonales) :

  • L’expertise sur les dangers naturels en cas de danger de crue, de glissement de terrain, de lave torrentielle, de chute de pierres ou d’avalanche
  • La preuve de la sécurité sismique


Mettre à jour le cahier des charges du projet en fonction des concepts de protection, d’entente avec le maître de l’ouvrage.

4 Appel d’offres

41 Appel d’offres, comparaison des offres, propositions d’adjudication

Inondation

  • Tenir compte des exigences formulées dans l’expertise sur les dangers naturels et de la hauteur de protection
  • S’assurer que les pénétrations dans l’ouvrage soient étanches jusqu’à la hauteur de protection selon les exigences du concept de protection
  • Produits de protection mobile contre les crues

Glissement de terrain, laves torrentielles, chutes de pierres, avalanche

  • Tenir compte des exigences formulées dans l’expertise sur les dangers naturels.

Grêle

Recherche de la résistance à la grêle d’éléments de construction (Répertoire grêle) : repertoiregrele.ch

Si vous cliquez sur ce bouton, des vidéos de YouTube seront intégrées sur l’ensemble du site Internet. YouTube pourra dès lors collecter des informations à votre sujet.

  • Tenir compte du vieillissement des éléments de construction en plastique.

Dispositif de commande « Protection grêle – tout simplement automatique »

En Suisse, les stores à lamelles extérieurs sont particulièrement souvent endommagés par la grêle. Mais ils ont un avantage décisif par rapport à d'autres parties de l'enveloppe du bâtiment : Dès qu'on les remonte, le potentiel de dommages devient nul.

Si vous cliquez sur ce bouton, des vidéos de YouTube seront intégrées sur l’ensemble du site Internet. YouTube pourra dès lors collecter des informations à votre sujet.

Tempête

  • S’assurer que les éléents de l’enveloppe du bâiment soient fixés conformément au concept de protection et des normes en vigueur (surtout SIA 261:2014).
  • Les avant-toits, les éléments de construction en saillie et les installations solaires doivent satisfaire au concept de protection concernant la tempête
  • Stores équipés d’anéomères: s’assurer que les appareils soient bien placé

Neige

  • Les avant-toits, les éléments de construction en saillie et les installations solaires doivent être dimensionnés statiquement et retenus pour résister au glissement de neige.

Séisme

  • Pas d’évidement ni ouverture non planifié dans le système de contreventement
  • Arrimez les éléments non structuraux et autres installations et équipements (ENIE) dans les règles de l’art contre les secousses dans toutes les directions, en particulier les mouvements horizontaux. Voir également Braune et al. (2016) : « Sécurité sismique des éléments non structuraux et autres installations et équipements. Recommandations et précisions pour la pratique. »

Documentation : cahier des charges du projet / convention d'utilisation

Tenir à jour le cahier des charges du projet d’entente avec le maître de l’ouvrage, l’autorité qui délivre les autorisations et les entités qui assument un risque (utilisateurs, assurances).

5 Réalisation

51 Projet d’exécution

Grêle

Recherche de la résistance à la grêle d’éléments de construction (Répertoire grêle) : repertoiregrele.ch

Si vous cliquez sur ce bouton, des vidéos de YouTube seront intégrées sur l’ensemble du site Internet. YouTube pourra dès lors collecter des informations à votre sujet.

  • Tenir compte du vieillissement des éléments de construction en plastique.

Dispositif de commande « Protection grêle – tout simplement automatique »

En Suisse, les stores à lamelles extérieurs sont particulièrement souvent endommagés par la grêle. Mais ils ont un avantage décisif par rapport à d'autres parties de l'enveloppe du bâtiment : Dès qu'on les remonte, le potentiel de dommages devient nul.

Si vous cliquez sur ce bouton, des vidéos de YouTube seront intégrées sur l’ensemble du site Internet. YouTube pourra dès lors collecter des informations à votre sujet.

52 Exécution de l’ouvrage

Grêle

Recherche de la résistance à la grêle d’éléments de construction (Répertoire grêle) : repertoiregrele.ch

Si vous cliquez sur ce bouton, des vidéos de YouTube seront intégrées sur l’ensemble du site Internet. YouTube pourra dès lors collecter des informations à votre sujet.

  • Tenir compte du vieillissement des éléments de construction en plastique.

Dispositif de commande « Protection grêle – tout simplement automatique »

En Suisse, les stores à lamelles extérieurs sont particulièrement souvent endommagés par la grêle. Mais ils ont un avantage décisif par rapport à d'autres parties de l'enveloppe du bâtiment : Dès qu'on les remonte, le potentiel de dommages devient nul.

Si vous cliquez sur ce bouton, des vidéos de YouTube seront intégrées sur l’ensemble du site Internet. YouTube pourra dès lors collecter des informations à votre sujet.

6 Exploitation

62 Surveillance / contrôle / entretien

Grêle

Recherche de la résistance à la grêle d’éléments de construction (Répertoire grêle) : repertoiregrele.ch

Si vous cliquez sur ce bouton, des vidéos de YouTube seront intégrées sur l’ensemble du site Internet. YouTube pourra dès lors collecter des informations à votre sujet.

  • Tenir compte du vieillissement des éléments de construction en plastique.

Dispositif de commande « Protection grêle – tout simplement automatique »

En Suisse, les stores à lamelles extérieurs sont particulièrement souvent endommagés par la grêle. Mais ils ont un avantage décisif par rapport à d'autres parties de l'enveloppe du bâtiment : Dès qu'on les remonte, le potentiel de dommages devient nul.

Si vous cliquez sur ce bouton, des vidéos de YouTube seront intégrées sur l’ensemble du site Internet. YouTube pourra dès lors collecter des informations à votre sujet.

Bibliographie

  • Règlement SIA 102 Règlement concernant les prestations et honoraires des architectes
  • Règlement SIA 103 Règlement concernant les prestations et honoraires des ingénieurs civils
  • Règlement SIA 104 Règlement concernant les prestations et honoraires des ingénieurs civils
  • Règlement SIA 105 Règlement concernant les prestations et les honoraires des architectes paysagistes
  • Règlement SIA 108 Règlement concernant les prestations et honoraires des ingénieurs et ingénieures spécialisés dans les domaines des installations du bâtiment, de la mécanique et de l’électrotechnique
  • Norme SIA 112:2014 Modèle : Étude et conduite de projet, Société suisse des ingénieurs et des architectes SIA
  • Norme de compréhension SIA 112/1:2017 Construction durable - Bâtiment, Société suisse des ingénieurs et des architectes SIA
  • Norme SIA 260:2013 Bases pour l'élaboration des projets de structures porteuses, Société suisse des ingénieurs et des architectes SIA
  • Norme SIA 261:2014 Actions sur les structures porteuses, Société suisse des ingénieurs et des architectes SIA
  • Norme SIA 261/1:2003 Actions sur les structures porteuses - Spécifications complémentaires, Société suisse des ingénieurs et des architectes SIA
  • Norme prSIA 261/1:2018-05 Actions sur les structures porteuses - Spécifications complémentaires, Société suisse des ingénieurs et des architectes SIA (jusqu’à la parution de la SIA 261/1 en 2020, les ingénieurs peuvent obtenir des renseignements auprès du bureau de la SIA)
  • Norme SIA 469:1997 Conservation des ouvrages, Société suisse des ingénieurs et des architectes SIA
  • Norme SIA 269/8:2017 Maintenance des structures porteuses - Séismes, Société suisse des ingénieurs et des architectes SIA
  • Documentation SIA D 0261 (publication en 2019) Inondation, Société suisse des ingénieurs et des architectes SIA
  • Dokumentation SIA D 0262 (in Planung) Rutschung, Murgang, Steinschlag, Lawine, Société suisse des ingénieurs et des architectes SIA
  • Suter, U. (2013) : Definition der Schutzhöhe beim Objektschutz Hochwassergefahren - Regelanwendung, Suter Hydro Engineering AG, Meilen.
  • PLANAT (2018) : Gestion des risques liés aux dangers naturels. Stratégie 2018. Plate-forme nationale «Dangers naturels» PLANAT
  • PLANAT (2015) : Niveau de sécurité face aux dangers naturels. Plate-forme nationale «Dangers naturels» PLANAT